Pourquoi votre bière pression a-t-elle besoin d’être servie dans une forme de verre particulière ?

Certes vous adorez la bière, mais pourquoi faut-il choisir un verre spécial pour chaque type de bière ? Pourquoi la bière fait-elle mieux passer ses saveurs dans son verre approprié ? Faut-il acheter à chaque fois le verre adéquat à la bonne bière ou certains peuvent-ils être utilisés pour plusieurs mêmes types de bière ?

De manière générale, avant d’utiliser votre pompe à bière et avant de vous servir de la bière, il est indispensable de vérifier la qualité du verre ainsi que sa propreté. Le verre à bière doit être très propre et ne doit avoir aucune trace grasse (par exemple : une trace de doigt). En étant parfaitement propre, le verre aura l’avantage de mieux retenir la mousse de la bière. En revanche, s’il y a présence d’agents gras, ceux-ci « tueront » la mousse. Pensez donc à rincer votre verre à l’eau froide avant de l’utiliser et de le faire sécher tout simplement à l’air libre.

Chaque verre a un type de bière bien particulier. En fait, la forme du verre va permettre à la bière de faire ressortir ses saveurs, de mettre en avant son goût, révéler ses arômes et ses particularités. La forme du verre a également pour rôle de former une belle mousse adaptée à chaque bière. Cette mousse est comme une barrière entre la bière et l’oxygène. C’est une sorte de protection qui empêche l’air de « pénétrer » dans la bière et de l’altérer. En plus de cette protection, la mousse participe à la qualité de la bière et donne des effets en bouche vraiment agréables lorsqu’elle est bue.

Quelle bière avec quel verre ?

Les différentes formes de verre pour la bière sont : les verres Tulipe, les verres Calice, les verres en coupe, les flûtes ou encore les Chopes.

Pour les bières à fermentation haute qui sont souvent plus fortes, il est préférable de les verser dans un verre type « ballon ». Ces verres tulipes sont des verres de grande dimension. Grâce à ce type de verre, les bières peuvent être senties à plein nez pour reconnaître des arômes forts. En revanche, pour des bières à fermentation basse, il sera préférable d’utiliser des verres plus hauts et plus fins. (Par exemple : la kriek, les pils, les lambics, etc.) Avec cette bière, on mise davantage sur l’aspect gustatif plutôt que sur l’aspect sensoriel de l’odorat.

Ne négligez pas votre verre, donnez à votre bière toute l’attention qu’elle mérite !