Quels sont les différents types de verres à bière ?

Actuellement, la bière représente l’une des boissons les plus consommées dans le monde. Depuis sa première fabrication à Sumer au IVè millénaire avant Jésus Christ, elle a toujours été considérée comme étant une boisson spéciale. Tellement spéciale qu’elle nécessite forcément un récipient spécifique pour être consommée. Au début, la gente masculine a commencé à boire de la bière dans des pots en terre cuite et dans des récipients en bois. Puis, ils ont bu dans des bols en métal, en céramique et en grès jusqu’à ce que, vers le début du XIXè siècle, le premier verre à bière fasse son apparition.

chope-homer-no-function-beerIl existe différents types de verres à bière. Ils se distinguent généralement par leurs formes et par leurs contenances mais également par leurs motifs. Jusqu’à aujourd’hui, on recense cinq types de verre à bière: les chopes, les bottes, les flûtes, les girafes, les calices et les verres corolles. La chope, en Alsacien « schoppe », est un grand verre à bière qui se présente sous la forme d’un grand gobelet cylindrique doté d’une anse. Ce type de verre à bière s’utilise particulièrement dans les régions de l’Allemagne où il est nommé Humpen, Seidel et le plus souvent Krug ou cruche en Français. En principe, la chope a une contenance de 50 Cl ou un demi-litre mais de nos jours, avec l’évolution, elle peut contenir jusqu’à un litre de bière. Vu cette capacité très large, elle est devenue le verre le plus utilisé lors des grandes fêtes comme les festivals.

verre-botteQuant au verre en botte, il est plus fantaisiste que pratique. Comme son nom l’indique, ce type de verre se présente sous la forme d’une botte. On peut trouver les bottes classiques, les bottes à grosse cheville, les bottes à gros mollet et les bottes à grand pied. Ces différents genres se distinguent par leurs formes spécifiques qui se reflètent par rapport à leurs noms et aussi par leurs contenances qui peuvent varier de 3 cl à 3 litres. Les bottes ont également quelques points spéciaux que les collectionneurs appellent les enrichissements. Elles disposent de plusieurs types d’ornement comme les bordures dorées, les brides, les lacets ou encore les rainures.

verre-krombacher-pils-a-pied-25clLa flûte à bière est aussi très ornementale. Ressemblant largement au verre traditionnel tchèque, dont spécialement celui de la ville Plzen, le verre à pils, ce type de verre est doté d’un pied et s’élève à une certaine hauteur selon la contenance. Celle-ci allant aux environs de 20 cl. La flûte à bière est surtout utilisée lors des cérémonies où l’on sert les bières à haute fermentation et les bières à saveurs fruitées. Elle est très élégante, contrairement à la girafe à bière qui est surtout utilisée lors de grandes soirées en boîte ou en bar. Celle-ci peut contenir jusqu’à plusieurs litres de bière. Elle est munie d’un pied pour tenir la position verticale, d’un robinet pour son ouverture et est dotée d’une graduation pour mesurer la quantité de la bière.

 

La girafe à bière est l’une des récipients les plus utilisés aujourd’hui quand on parle de bière à quantité. Le verre calice, quant à lui, est un verre assez classique tout comme le verre corolle. Comme leurs noms l’indiquent, le verre calice se présente sous forme de calice et le verre corolle ressemble légèrement à la corolle d’une fleur. Leurs contenances varient aux alentours de 20 cl.

Il ne vous reste plus donc qu’à choisir celui qui vous convient le plus, les classiques, les élégants ou les grands récipients.

Nouveaux articles :
Quels sont les accessoires indispensables à un tégestophile ?
Qu’est ce qu’une bière trappiste ?
Qu’appelle-t-on bières originales ?